Conférence d'un thérapeute

guerisseurJe perçois de cet un homme une simplicité et un naturel évidents. Il ne cherche pas à paraître mais bien à expliquer les choses d'une facon simple , directe et respectueuse.


J'aime cette attitude ; nul besoin en effet "d'en mettre plein la vue". Il suffit d'être, et non de paraître.


Il évoque des termes souvent employés comme la déprogrammation cellulaire ou comment enlever ce qui provient de notre passé et notamment de notre héritage familial.


Cela nous encombre, nous empêche parfois d'être nous-mêmes. Mais que signifie être nous-mêmes ?

 


C'est revenir à l'état naturel


La guérison proposée nous régule. Nos blessures créent un désordre cellulaire, il s'agit donc de réguler la cellule et de revenir vers ce qui nous appartient. C'est retrouver nos instincts naturels, dit-il, afin de guérir les cellules.


Notre nature est autoréparatrice mais parfois il faut l'aider quand nous ne sommes plus en mesure de voir clairement en soi et de nous réparer.


Voila qui me conforte dans le fait que je suis en mesure de me guérir par l'intention associée aux actes positifs.
Il explique que nous devons allier l'intelligence qui trouve la solution, les émotions possédant les solutions et l'instinct acheminant la solution.


La guérison cellulaire conduit alors vers une confiance naturelle.


C'est vivre son histoire pleinement...


C'est remettre de l'ordre en soi !

 

 

(conférence d'un thérapeute guérisseur, 13 septembre 2014) 

 

 

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Mis à jour : 29 mai 2015